bfmtv

Attentat de l'Hyper Casher: l'État mis en demeure pour fautes lourdes

L'attaque contre l'Hyper Casher du 9 janvier dernier aurait-elle pu être évitée ? C'est la question que se pose maître Metzker l'un des nombreux avocats des parties civiles. Il a adressé ce vendredi une mise en demeure à l'État pour fautes lourdes. Il reproche à l'administration française d'avoir attendu trop longtemps avant de diffuser le portrait-robot d'Amedy Coulibaly, le preneur d'otage de l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, alors qu'il avait déjà été identifié. Le terroriste était en effet suspecté d'avoir tué une policière à Montrouge la veille. D'après l'avocat, la prise d'otage aurait donc pu être évitée. L’État a maintenant deux mois pour répondre à la mise en demeure. Sinon une plainte sera déposée au tribunal administratif et une enquête sera ouverte.

Mise en ligne le 18/12/2015

Sur le même sujet