En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentat à l'aéroport d'Istanbul: "Il y a une conjonction de facteurs extrêmement accablants qui désigne l'État islamique", Christian Makarian (2/2)

Christian Makarian, spécialiste des questions internationales à l'Express, a réagi ce mardi soir sur notre antenne au double attentat suicide, qui a fait 28 morts à l'aéroport international Atatürk d'Istanbul. Il estime que cette cible n'a pas été choisie au hasard. Les auteurs de l'attaque ont frappé ce lieu "réputé très sécurisé" pour donner un retentissement mondial à l'attentat terroriste. Ils voulaient aussi démontrer à l'État turc que les terroristes n'ont pas peur de l'appareil sécuritaire local, qui est extrêmement étoffé. À la lumière de ces indices, on se dirige davantage vers l'hypothèse de Daesh. "Il y a une conjonction de facteurs extrêmement accablants qui désigne l'État islamique", a-t-il déclaré.- Grand Angle, du mardi 28 juin 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 28/06/2016