bfmtv

Attaques à Paris: "Daesh tente de desserer un petit peu l'étau parce que les frappes occidentales ont fait beaucoup de mal", Mohamed Sifaoui (4/4)

Ces deux dernières semaines, l'organisation de l'État islamique (EI) a beaucoup fait parler d'elle à travers une série d'attaques meurtrières. Les combattants de Daesh ont transporté leur jihad hors des frontières de l'Irak et de la Syrie. En effet, ils sont derrière le crash de l'Airbus A-321 de Metrojet en Égypte, les attentats au Liban et ceux survenus à Paris vendredi dernier. Pour le journaliste Mohamed Sifaoui, ce sursaut de l'EI démontre que les frappes aériennes occidentales ont fait terriblement mal aux jihadistes. - Avec: Mohamed Sifaoui, journaliste, spécialiste du terrorisme islamiste. - Week-end Direct, Édition spéciale du dimanche 15 novembre 2015 autour des attaques à Paris, sur BFMTV.

Mise en ligne le 15/11/2015

Sur le même sujet