En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attaque des Champs-Elysées: le terrorisme s'invite dans la campagne présidentielle (2/4)

La campagne électorale a été bouleversée depuis l'attaque survenue hier sur les Champs-Elysées. À deux jours du premier tour, plusieurs candidats ont annulé leurs derniers meetings. Ils ont néanmoins réagi tout au long de la journée et rappelé leurs programmes en matière de sécurité. C'était le cas de Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron. Benoît Hamon a, de son côté, annulé un déplacement dans la matinée mais maintenu un discours à 17h30 à Carmaux, terre de Jaurès. Jean-Luc Mélenchon, lui, a décidé de maintenir sa campagne "pour ne pas céder à la panique". - On en parle avec: Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération. - Édition spéciale, du vendredi 21 avril 2017, présentée par Lucie Nuttin, sur BFMTV.

Mise en ligne le 21/04/2017