bfmtv

Attaque d'un commissariat à Barbès: "Mes collègues ont pris la bonne décision et ont ouvert le feu", Nicolas Comte

Un homme a été abattu ce jeudi devant un commissariat du 18ème arrondissement de Paris en agressant un policier posté à l'accueil. Il était armé d'un hachoir, d'un dispositif explosif factice et a crié "Allah Akbar". L'attaque a donc été déjouée in extremis. Les forces de l'ordre ont pu identifier l'assaillant. Il s'agirait d'un Marocain âgé de 20 ans, né à Casablanca en 1995. En 2013, celui-ci avait été arrêté pour un vol en réunion à Sainte-Maxime, dans le Var, et ses empreintes digitales avaient été fichées. Selon Nicolas Comte, les forces de l’ordre ont pris la bonne décision en ouvrant le feu. "Il n'y a pas d'autre chose à faire dans ces cas là", a-t-il rajouté. - Avec: Nicolas Comte, secrétaire général adjoint Unité SGP-Police FO. Daniel Cerdan, ancien membre du GIGN, et auteur du livre "Dans les coulisses du GIGN" (Ed. Calmann-Lévy). Et Laurent-Franck Lienard, avocat spécialiste défense des forces de l’ordre. - BFM Story, du jeudi 7 janvier 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 07/01/2016

Sur le même sujet