bfmtv

Assistants parlementaires: mis en cause Lavrilleux dénonce "une accusation totalement fictive"

Jérôme Lavrilleux, député européen, visé dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs d'attachés parlementaires, a dénoncé "une accusation totalement fictive" sur BFMTV ce mardi. Il a indiqué que son assistant parlementaire qui "travaille à temps plein à Bruxelles", est également un "simple conseiller municipal sans indemnités, dans la Loire", qui n'est "même pas" la circonscription du député. Selon lui, cette accusation "n'est là que pour faire la diversion".

Mise en ligne le 30/05/2017

Sur le même sujet