bfmtv

Assaut à Saint-Denis: "Tout laisse à penser que le commando pouvait passer à l'acte", a indiqué François Molins

Jean-Marc Falcone, directeur général de la police nationale, a commenté la conférence de presse du procureur de la République de Paris. François Molins a indiqué, ce mercredi, que le commando neutralisé dans la matinée à Saint-Denis, dans le cadre de l'enquête sur les attaques perpétrées vendredi à Paris et Saint-Denis, "pouvait passer à l'acte". Il a également annoncé que les deux hommes activement recherchés, Abdelhamid Abaaoud, soupçonné d'être le commanditaire des attentats du 13 novembre, et Salah Abdeslam, l'un des assaillants, en fuite, ne font pas partie des individus interpellés à Saint-Denis. Mais, des vérifications sont en cours pour savoir s'ils font partie des terroristes tués dans l'assaut. - Édition spéciale du mercredi 18 novembre 2015 sur l'assaut policier à Saint-Denis, sur BFMTV.

Mise en ligne le 18/11/2015

Sur le même sujet