bfmtv

Assaut à Saint-Denis: "Dès le départ, on savait de toute façon qu'on allait tomber sur des gens d'une extrême violence", Luc Poignant

Ce matin, près de soixante-dix agents de la force d’élite d’intervention de la police nationale sont intervenus à Saint-Denis. Sept heures d'assaut et cinq mille munitions. L'opération était d'une grande envergure car les djihadistes étaient lourdement armés et déterminés. Comment expliquer une telle implication ? - Avec : Daniel Fellous, avocat de jihadistes français partis en Syrie. Luc Poignant, délégué syndical SGP-FO Police. Et Raphaël Liogier, philosophe et sociologue des religions, auteur de "Le complexe de Suez, le vrai déclin français (et du continent européen)" (Éd. le bord de l’eau). - Édition spéciale du mercredi 18 novembre 2015 sur l'assaut policier à Saint-Denis, sur BFMTV.

Mise en ligne le 18/11/2015