bfmtv

Après sa comparaison entre Hitler et Bachar al-Assad, Sean Spicer est obligé de s'excuser

Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche, s'est excusé publiquement ce mardi. Lundi au cours d'une conférence de presse, il avait comparé les actes d'Adolf Hitler et l'attaque à l'arme chimique atribuée la semaine dernière à Bachar al-Assad: "Pendant la Seconde guerre mondiale, nous n'avons pas utilisé d'armes chimiques. Une personne aussi abjecte qu'Hitler n'est même pas tombée aussi bas".

Mise en ligne le 12/04/2017

Sur le même sujet