bfmtv

Frappes américaines en Syrie: pourquoi la Russie se retrouve dans une position délicate

Alors que les États-Unis ont frappé une base aérienne syrienne dans la nuit de jeudi à vendredi en réponse à l'attaque chimique survenue mardi, Moscou avait mis en garde Washington quelques heures avant, en rappelant que les États-Unis avaient connu des précédents malheureux en Libye et en Irak. Mais le correspondant de BFMTV aux États-Unis Jean-Bernard Cadier a rappelé que la Russie "est aussi dans une position délicate". Il a expliqué qu'en 2013, Moscou s'était engagé à obtenir la destruction totale des armes chimiques du régime syrien s'il n'y avait pas de frappes américaines. "Les Russes n'ont pas tenu leur engagement, soit parce qu'ils n'ont pas voulu, soit parce qu'ils ont été trompés par leur allié Bachar Al-Assad", a estimé Jean-Bernard Cadier.

Mise en ligne le 07/04/2017

Sur le même sujet