bfmtv

Apologie du terrorisme: "Un commissariat, ce n'est pas la place d'un enfant de 8 ans"

Une école primaire a porté plainte contre un petit garçon, qui avait indiqué en classe se sentir "du côté des terroristes". Son avocat, Me Sefen Guez, a dénoncé sur BFMTV "l'état d'hystérie collective" aujourd'hui en France, qui "amène un gamin de 8 ans à être auditionné par la police".

Mise en ligne le 28/01/2015

Sur le même sujet