bfmtv

Annulations de festivités: les mairies ont-elles cédé à la peur ?

De La Baule à Marseille, les annonces d'annulation de festivités se multiplient dans toute la France après les attentats à Nice et Saint-Étienne-du-Rouvray. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a justifié, ce mardi ces annulations, par les contraintes liées à la "situation de guerre" face au terrorisme. "Il faut que chacun comprenne qu'on est dans cette situation et que ça entraîne parfois des contraintes", a-t-il ajouté. Manque de moyens humains ou situation géographique compliquée, les mairies ne veulent prendre aucun risque face aux menaces d'attentat. Ont-elles cédé à la peur ? - Avec: Olivier Hourcau, secrétaire national province du syndicat Alliance police nationale. Et Julien Ruas, premier adjoint au maire de Marseille. - BFM Story, du mardi 2 août 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

Mise en ligne le 02/08/2016

Sur le même sujet