En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Alstom: Marie-Guite Dufay mise sur le fret pour sauver l'usine de Belfort

Une réunion interministérielle se tenait ce lundi à l'Élysée après l'annonce par Alstom de l'arrêt de la production de trains à Belfort. L'exécutif met la pression sur le groupe industriel, dont l'État est actionnaire minoritaire. Dans la foulée, le secrétaire d'État aux transports Alain Vidalies a assuré qu'il n'y aura pas de fermeture de Belfort. "Il restera un site de production dans les mêmes proportions qu'existant", a-t-il affirmé. Marie-Guite Dufay a, elle aussi, participé à cette réunion de crise. La présidente PS de la région Bourgogne-Franche-Comté mise sur le fret pour sauver l'usine. "Nous avons besoin des locomotives qui sont construites à Belfort". "Le secteur du fret est aujourd'hui en perte de vitesse, il faut absolument le ranimer. Il y a du potentiel", a-t-elle expliqué. - 19h Ruth Elkrief, du lundi 12 septembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 12/09/2016