bfmtv

Alstom: l'exécutif veut mettre la pression

Le gouvernement se mobilise pour sauver l'usine Alstom de Belfort, dont la fermeture est prévue d'ici deux ans. Le site historique de production de locomotives cessera sa production en 2018, en raison d'une pénurie de commandes sur le marché français. Près de 500 emplois sont ainsi menacés. Une réunion interministérielle se tiendra lundi matin à l'Élysée autour de François Hollande et de Manuel Valls pour plancher sur ce dossier. L'État, actionnaire à hauteur de 20% d'Alstom, peut-il empêcher cette fermeture ? Éclairage avec Damien Meslot, député-maire "Les Républicains" de Belfort. - Week-end Direct, du dimanche 11 septembre 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 11/09/2016

Sur le même sujet