bfmtv

Alstom: L'État peut-il sauver le site de Belfort ?

Menacé par une pénurie de commandes, Alstom a annoncé mercredi l'arrêt de la production de trains à Belfort qui sera prévu en 2018. Notons que l'État français détient 20 % des voix au conseil d'administration de la société, cette bataille est devenue un enjeu national à huit mois de l'élection présidentielle. Aujourd'hui, lors d'une réunion de crise à l'Élysée, François Hollande a réaffirmé que l'objectif du gouvernement était de maintenir les activités du constructeur ferroviaire à Belfort. Comment compte-t-il sauver le site ferroviaire ? - Avec: Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des Transports. Laurent Neumann, éditorialiste politique BFMTV. Et Jean-Marc Sylvestre, éditorialiste économie à Atlantico. - BFM Story, du lundi 12 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 12/09/2016

Sur le même sujet