En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Alstom: aucune décision ne sera prise avant la fin des négociations avec l'État

Le bras de fer se poursuit entre le constructeur ferroviaire Alstom et le gouvernement. La direction a annoncé mercredi dernier l'arrêt de la production d'ici à 2018 sur le site de Belfort, spécialisé dans la construction de motrices TGV et de locomotives. Une décision qui menacerait 400 emplois. "Aucune locomotive n'a été commandée depuis plus de 10 ans à Alstom en France et la production des motrices TGV, non assurée après 2018, est au rythme le plus bas de son histoire", a argumenté la direction. Elle a toutefois affirmé ce mardi qu'aucune décision ne serait prise avant la fin des discussions engagées avec le gouvernement français. L'État, de son côté, se donne dix jours pour apporter des réponses. - Avec: Florian Bouquet, président LR du conseil départemental du Territoire de Belfort. Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique à BFMTV. Et Hervé Gattegno, éditorialiste politique de BFMTV. - BFM Story, du mardi 13 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 13/09/2016