bfmtv

Air France: les salariés en garde à vue déférés devant le parquet de Bobigny

Après une garde à vue de 30 heures, les cinq salariés d'Air France poursuivis pour violences aggravées ont été déférés devant le Parquet de Bobigny. Ils devront répondre de leurs actes le 2 décembre et risquent de la prison ferme. Quatre salariés travaillent au sol pour la branche cargo et le cinquième pour Air France industrie. Certains seraient détenteurs d'un mandat syndical à la CGT. D'autres interpellations pourraient avoir lieu, au total, une vingtaine de salariés seraient mis en cause dans les débordements du 5 octobre.

Mise en ligne le 13/10/2015

Sur le même sujet