bfmtv

Agression de surveillants de prison en Corse: "La fiche signalétique du détenu comportait un risque de radicalisation", déclare un employé du centre pénitentiaire

Alors que deux surveillants pénitentiaires ont été agressés ce vendredi à la prison de Borgo en Corse, Maxime Coustié, l’un de leur collègue, a confié que "la fiche signalétique du détenu comportait un risque de radicalisation". Trois autres détenus ont été interpellés consécutivement à cette agression. 

Mise en ligne le 19/01/2018

Sur le même sujet