bfmtv

Affaire Vincent Lambert: selon l'avocat de la famille "le doute doit profiter à celui qui risque sa vie" - 16/01

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne s'est prononcé jeudi contre la décision des médecins du CHU de Reims. L'équipe médicale souhaitait l'euthanasie passive de Vincent Lambert, un tétraplégique en état de conscience minimale. L'avocat de la famille du patient s'est félicité de cette décision, rappelant que "le doute doit profiter à celui qui risque sa vie". Ajoutant que pour le tribunal: "les personnes valides ont les mêmes droits que les personnes handicapées. Et on n'a pas le droit, parce qu'une personne est handicapée, de s'en débarrasser."

Mise en ligne le 16/01/2014

Sur le même sujet