En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmtv

Affaire Sauvage: "La société devrait être condamnée pour non-assistance à personne en danger"

Alors que la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage a été rejetée une nouvelle fois ce jeudi, Me Nathalie Tomasini, l’une des avocates de cette femme devenue un symbole des victimes de violences conjugales, a affirmé que "la société devrait être condamnée pour non-assistance à personne en danger". Pour elle, ce refus de la cours d’appel de Paris "pose la question de la responsabilité de la société qui n’a pas mesuré l’impact des violences faites aux femmes". Jacqueline Sauvage avait été condamnée en 2014 à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, puis partiellement graciée par le Président cette année sans pour autant pouvoir sortir de prison.

Mise en ligne le 24/11/2016

Sur le même sujet