bfmtv

Affaire Nemmouche: une faille des renseignements?

Mehdi Nemmouche, suspect numéro un dans l'affaire de la tuerie de Bruxelles, était connu de la DGSI comme partisan d'un Islam radical et pour avoir voyagé dans des zones de combats jihadistes, telles que la Syrie. Les autorités n'ont pourtant pas pu l'empêcher de commettre ses actes. Pour Jean-Charles Brisard, spécialiste du terrorisme, "même si on avait voulu le chercher, on ne pouvait pas: il avait quitté le territoire national. Et puis pour quel motif l'aurait-on appréhendé à l'époque?"

Mise en ligne le 02/06/2014

Sur le même sujet