bfmtv

Affaire Lambert: "Vincent n’est pas un légume, ni un mort-vivant", affirme sa mère

La Cour européenne des droits de l’Homme statue ce vendredi sur l’arrêt ou non de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert. Sa mère s’y oppose farouchement et estime que son fils n’est pas "un légume", "ni un mort-vivant". "Bien sûr Vincent ne parle pas hélas. Mais il répond à sa façon par le regard", estime Viviane Lambert. "Il faut saisir ces bons moments. Il n’est pas en fin de vie", a ajouté la mère du tétraplégique.

Mise en ligne le 05/06/2015

Sur le même sujet