bfmtv

Affaire Lagarde: "on n'aurait pas dû aller jusqu'au bout de sa nomination", dit Bayrou - 22/05

Invité sur le plateau de Ruth Elkrief, le président du Modem François Bayrou a évoqué la mise en cause de la directrice du FMI, Christine Lagarde, dans l'affaire Bernard Tapie. Pour François Bayrou, la nomination même de Christine Lagarde était "un risque" que "l'on aurait mieux fait de ne pas prendre".

Mise en ligne le 22/05/2013

Sur le même sujet