Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Affaire Grégory: un meurtre à plusieurs visages

Le procureur général de la Cour d'Appel de Dijon a pointé jeudi 15 juin, les responsabilités de Monique Villemin, la grand-mère de Grégory et sa belle-sœur, Jacqueline Jacob. Toutes deux ont écrit des lettres de menace. Marcel Jacob pourrait lui être l'homme qui menaçait par téléphone les parents de Grégory.

Mise en ligne le 16/06/2017

Sur le même sujet