En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Affaire Grégory: pourquoi 32 ans après, l'enquête se poursuit en repoussant le délai de prescription

Près de 33 ans après les faits, l'interrogatoire de cinq membres de la famille Villemin, dont trois en garde à vue, a spectaculairement relancé l'affaire Grégory, du nom d'un garçonnet assassiné en 1984, qui demeure l'une des grandes énigmes policières du XXe siècle en France. Trois décennies d’enquêtes permises par des actes judiciaires qui ont permis de repousser le délai de prescription.

Mise en ligne le 15/06/2017

Sur le même sujet