bfmtv

Affaire de Sarnez: un autre défi pour Macron

Après l'affaire Ferrand, c'est une enquête dont Emmanuel Macron se serait sûrement bien passé. Le Parisien a révélé lundi soir que le parquet de Paris a ouvert le 22 mars dernier une enquête préliminaire pour "abus de confiance" sur des soupçons d'emplois fictifs visant des assistants d'eurodéputés. Après une dénonciation émanant de l'eurodéputée FN Sophie Montel, la justice s'est notamment saisie du cas de 19 eurodéputés, parmi lesquels figure Marielle de Sarnez, eurodéputée de 1999 à sa nomination, le 17 mai dernier, au poste de ministre des Affaires européennes du gouvernement d'Edouard Philippe. Elle est accusée par le Front national d'avoir employé une assistante parlementaire ayant des fonctions au sein de sa formation politique. - Avec: Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction de L'Obs. Et Grégoire Biseau, rédacteur en chef adjoint à Libération. - Grand Angle, du mardi 30 mai 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 30/05/2017