bfmtv

Affaire Benalla: l'Assemblée nationale au bord de la crise de nerfs

Depuis le début de l'affaire Benalla, jeudi, le quotidien dans l’hémicycle est fait de suspensions de séances et de rappels au règlement. Les accrochages se multiplient en séance et dans les couloirs du palais Bourbon. Une situation qui a conduit dimanche le président de l'Assemblée François de Rugy, en accord avec le gouvernement, à suspendre l'examen de la révision constitutionnelle.

Mise en ligne le 23/07/2018

Sur le même sujet