bfmtv

Ado et écrans : "L'usage abusif du numérique peut conduire à des aspects dépressifs"

Le rapport des adolescents aux écrans, un enjeu majeur pour la nouvelle génération et les parents. En France, au moins 5% des adolescents sont accros aux écrans. "Le soir, quand je viens le voir, qu’il est couché et qu’il est encore sur son téléphone car il y a un dernier texto à envoyer (...) c’est vrai, je me pose la question", s'interroge la mère d'un lycéen. À mesure que ces technologies se démocratisent, les jeunes sont de plus en plus précoces et cette exposition prématurée nuirait gravement à la santé. "L'usage abusif du numérique engendre le fait qu'on est toujours dans un même monde, qu'on s'isole et ça peut conduire à des aspects dépressifs", alerte Thierry Lefur, expert en comportement numérique à BFMTV.

Mise en ligne le 11/01/2018

Sur le même sujet