bfmtv

Action coup de poing des éleveurs de canards en colère contre le foie gras bulgare

A Agen, les éleveurs de canard sont en colère. Des produits étrangers concurrents sont vendus dans leur propre région alors que ces éleveurs ont été fortement touchés par une épidémie de grippe-aviaire. Ils ont dû abattre plus de 4 millions de canards et d'oies et investir dans des travaux coûteux de leurs exploitations. Lionel Candelon, porte-parole de l'association "Les canards en colère" dénonce ainsi une "concurrence déloyale" de la part des marques de foie gras françaises. Ces dernières font d’énormes économies en achetant du canard de l’Est dont le prix de revient est moitié moins cher que le canard français.

Mise en ligne le 29/11/2017

Sur le même sujet