bfmtv

Acte terroriste déjoué: une menace qui était déjà ciblée et datée

Quatre jeunes hommes, arrêtés lundi et âgés de 16, 17, 19 et 23 ans, sont soupçonnés d'avoir fomenté le meurtre d'un militaire gradé au nom du jihad. Une menace à l'état de projet, mais déjà ciblée sur la base militaire du Fort Béar, et datée au 7 janvier prochain, funeste anniversaire des attentats de Charlie Hebdo.

Mise en ligne le 16/07/2015

Sur le même sujet