bfmtv

À la recherche de l’ADN du monstre du Loch Ness

Le mystère qui entoure le célèbre monstre du Loch Ness est peut-être sur le point d’être résolu par un chercheur néo-zélandais, qui veut analyser l’ADN de l’eau pour confirmer ou non la présence de la bête. “Avec un demi-litre d'eau, nous pouvons obtenir un très, très bon catalogue de la vie dans le lac, explique Neil Gemmell à l’AFP. Nous avons pensé que ce serait un excellent endroit pour mettre en valeur cette technologie, parce que, bien sûr, il y a ce mystère, il y a peut-être quelque chose d'inconnu qui se cache dans ces eaux.” Les résultats des analyses devraient être publiés d’ici la fin de l’année.

Mise en ligne le 17/06/2018

Sur le même sujet