BFM Lyon

Mort d'Axelle Dorier à Lyon: une reconstitution de l'accident organisée dans la nuit de jeudi

Axelle Dorier est morte après avoir été renversée par un automobiliste.

Axelle Dorier est morte après avoir été renversée par un automobiliste. - Facebook

L'aide-soignante de 23 ans avait été mortellement percutée et traînée sur 800 mètres par une voiture le 19 juillet dernier dans le quartier de Fourvière.

Sa mort avait suscité une vive émotion dans le quartier lyonnais de Fourvière. Le 19 juillet, au petit matin, Axelle Dorier, une aide-soignante de 23 ans, était mortellement fauchée et traînée par une voiture sur près de 800 mètres.

Dans le cadre de l'enquête, toujours en cours, une reconstitution sera organisée dans la nuit de jeudi à vendredi, a appris BFM Lyon ce mercredi de source policière.

Le conducteur, qui avait pris la fuite avant de se rendre à la police, avait été placé en détention provisoire peu après les faits puis mis en examen pour violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort et délit de fuite.

"Mon client aujourd'hui est catastrophé. Il est bouleversé par les faits, qui sont effectivement dramatiques", avait témoigné au micro de BFM Lyon Me Céline Cooper, alors avocate du conducteur.

Une altercation à l'origine de l'accident

Inconnu des services de police, ce dernier a admis avoir renversé la jeune femme mais assure qu'il ne s'est pas rendu compte qu'elle était sous la voiture. Des allégations confirmées par le passager de véhicule. Âgé de 19 ans, l'intéressé avait également été mis en examen pour "non-assistance à personne en danger" et placé sous contrôle judiciaire.

Les faits se seraient produits après une altercation en marge d'une soirée d'anniversaire. Des faits que la reconstitution prévue jeudi vise à éclaircir.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions