BFM Lyon

Le feu d'artifice et les bals populaires du 14-Juillet annulés à Lyon

Le feu d'artifice à Lyon lors du 14 juillet 2014

Le feu d'artifice à Lyon lors du 14 juillet 2014 - Philippe Merle

La mairie de Lyon et la préfecture du Rhône ont annoncé vendredi l'annulation des festivités du 14-Juillet en raison de l'épidémie de coronavirus.

L'annonce était attendue. Après Paris, Lille ou encore Saint-Etienne, c'est au tour de Lyon d'annuler la tenue du feu d'artifice du 14-Juillet. Une décision motivée par le contexte sanitaire actuel et prise vendredi soir par la mairie et la préfecture du Rhône.

"Dans une volonté d’assurer la tranquillité publique et de limiter les rassemblements, en raison de la situation sanitaire liée au Covid-19, la Ville de Lyon, en accord avec la Préfecture du Rhône, a pris ce jour la décision d’annuler le feu d’artifice et les bals traditionnels du 14 juillet", explique la mairie dans un communiqué.

La Ville ajoute que la présence de personnel de sécurité sera renforcée dans les espaces publics lors de cette journée "afin d'assurer la sécurité de toutes et de tous". La rue de la République et la rue Edouard-Herriot seront par ailleurs piétonnisés.

Une cérémonie militaire lundi

Une cérémonie est toutefois maintenue lundi 13 juillet à 15h30 au cours Franklin-Roosevelt dans le sixième arrondissement de la ville en hommage au personnel militaire et au personnel soignant. Le nouveau maire de Lyon Grégory Doucet, le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et le gouverneur militaire de Lyon y seront notamment présents.

Le préfet et le maire prononceront à cette occasion un discours pour mettre à l'honneur les unités de l'opération Résilience, le service de santé des armées, le service départmental et métropolitain d'incendie, les représentants de la société civile et de l'Etat ainsi que le personnel soignant.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV