BFM Lyon

Covid-19: cinq nouveaux centres de vaccination vont ouvrir dans le Rhône

Un pharmacien prépare une dose du vaccin AstraZeneca (illustration)

Un pharmacien prépare une dose du vaccin AstraZeneca (illustration) - LOIC VENANCE © 2019 AFP

Pour faire face à la situation épidémique tendue dans le département, le préfet du département et l'ARS annoncent l'ouverture de nouveaux centres de vaccination.

"Le Rhône est entré dans la 3e vague de l'épidémie", a déclaré ce vendredi, Pascal Mailhos, le préfet du département, au lendemain de l'annonce du reconfinement. Également présent à cette conférence de presse, Serge Moray, directeur général adjoint de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé une série d'éléments concernant la vaccination, dont l'ouverture de cinq nouveaux centres d'injections.

"La vaccination est une arme qu'il faut déployer sur le territoire pour protéger les plus fragiles", explique Serge Moray, directeur général adjoint de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Vacciner les personnes moins mobiles

Ces cinq nouveaux centres ouvriront d'ici la mi-avril. Ils s'ajouteront aux 23 déjà ouverts dans le département. L'objectif est de faire en sorte que le territoire soit "bien maillé pour toucher les 75 ans et plus, moins mobiles", a rappelé Serge Moray.

Par ailleurs, certains centres de vaccination vont connaître quelques ajustements. Les équipes de l'Hôpital Nord-Ouest de Villefranche seront envoyées à Arnas, au palais des sports L'Escale et ceux du centre de l'hôpital de la Croix Rousse au gymnase Lachaise, à Caluire-et-Cuire.

Jeudi, 6.400 vaccinations ont été administrées dans le Rhône. Elles s'ajoutent aux 230.000 injections effectuées dans le département depuis janvier.

Au 24 mars, 9,3% de la population a reçu au moins une dose de vaccin et 92% des résidents d'Ehpad ont reçu au moins une dose.

Plus de 40.000 doses de vaccin attendues dès avril

Le directeur général adjoint de l'ARS a fait savoir que le département attendait une augmentation des doses livrées. Le département passera de 22.500 doses livrées cette semaine à 40.000 doses la semaine prochaine.

"L'objectif est de vacciner en flux tendu", annonce Serge Moray, directeur général adjoint de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Une opération coup de poing avec l'OL

Mi-avril, une opération de vaccination sera menée avec l'Olympique Lyonnais pour mettre en place des créneaux supplémentaires afin d'utiliser toutes les doses de vaccins disponibles.

Solenne Bertrand