Soldats maliens et français de la force Barkhane près de la frontière malienne avec le Burkina Faso, le 2 novembre 2017.
 

Tibor Nagy, le responsable du département d'Etat américain chargé de l'Afrique, a remercié la France d'avoir libéré quatre otages, dont une Américaine, dans la nuit de jeudi à vendredi au Burkina Faso.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire