Des proches des passagers du vol MH370 se recueillent à Pékin, le 7 avril 2014.
 

Les conclusions d'un groupe d'experts en aviation civile estiment que le pilote de l'avion a volontairement crashé son appareil transportant 239 personnes dans le sud de l'Océan Indien. 

Votre opinion

Postez un commentaire