BFMTV

Voitures brûlées pour le Nouvel An: Trump s'en prend à Macron et à la capitale, la mairie de Paris lui répond

Donald Trump.

Donald Trump. - Brendan Smialowski / AFP

Entre deux messages de soutiens à ses alliés et des plaisanteries contre ses opposants, le président des Etats-Unis s'en est directement pris sur Twitter à Emmanuel Macron et à l'Accord de Paris.

Mardi, alors que le monde entier se préparait à célébrer le passage à la nouvelle année, Donald Trump profitait de l'occasion pour alimenter allègrement son compte Twitter. Entre deux messages de soutien à ses alliés et des plaisanteries contre ses opposants, le président des Etats-Unis s'en est directement pris à Emmanuel Macron et à l'Accord de Paris sur le climat.

Dans son message, Donald Trump relaie une vidéo partagée quelques heures auparavant par Jack Posobiec, un Américain connu pour ses positions d'extrême droite et ses contributions au média complotiste OANN.

On y voit des voitures en feu à Paris, supposément le soir de la Saint-Sylvestre. En simple commentaire, le président américain lance: "Comment ça se passe avec l’Accord de Paris? Ne posez même pas la question!" Une pique qui vise Emmanuel Macron et la France, avec lesquels Donald Trump est souvent en conflit sur la question climatique, comme en témoigne le retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris. 

"Seules six voitures ont brûlé"

Ce mercredi matin, le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, a répondu au tweet de Donald Trump, indiquant que "seules six voitures" ont brûlé dans la capitale le soir du 31 décembre "probablement à cause d'un accident". Et de rétorquer ironiquement: "L'Accord de Paris attend toujours votre soutien pour rendre sa grandeur à la planète"

Cyrielle Cabot