Le moustique aedes aegypti, vecteur du virus Zika, photographié par un laboratoire de l'université du Salvador. - Marvin Recinos - AFP
 

L'Agence américaine des médicaments a averti vendredi 26 août qu'il faudrait tester tous les dons du sang des Etats-Unis afin de vérifier s'ils étaient contaminés par le virus Zika. 

Votre opinion

Postez un commentaire