ONU Internet.jpg
 

Selon l'ONU, une centaine de Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie, auraient été tués depuis début octobre et le lancement d'une opération de l'armée birmane.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire