ONU Internet.jpg
 

Selon l'ONU, une centaine de Rohingyas, minorité musulmane de Birmanie, auraient été tués depuis début octobre et le lancement d'une opération de l'armée birmane.

Votre opinion

Postez un commentaire