BFMTV

VIDEO - Explosion dans une usine d'engrais au Texas: entre 5 et 15 morts, des centaines de blessés

Le bilan est encore incertain, mais il pourrait y avoir des centaines de victimes.

Le bilan est encore incertain, mais il pourrait y avoir des centaines de victimes. - -

Une gigantesque explosion mercredi soir dans une usine d'engrais du Texas a fait entre 5 et 15 morts, selon la police, et au moins 160 blessés. L'origine de l'explosion reste indéterminée.

Le bilan demeure incertain, plusieurs heures après la violente explosion survenue mercredi soir dans une usine d'engrais de West, au Texas, non loin de Waco. Jeudi en fin de matinée, la police du Texas parle de 5 à 15 morts, et d'au moins 160 blessés.
De nombreux bâtiments, dont une école, ont été endommagés voire détruits par cette énorme explosion. Une maison de retraite s'est effondrée, et des pensionnaires seraient pris au piège dans les décombres, a déclaré un porte-parole des services de la sécurité publique du Texas. Le maire de West, Tommy Muska, a déclaré que cinq ou six pompiers, parmi les premiers à s'être rendus sur place, étaient portés disparus. Selon lui, 60 à 80 habitations aux abords de l'usine auraient été soufflées par la déflagration.
Accident ou attentat ? On ignore pour l'heure l'origine de l'explosion, mais le représentant du Texas, Bill Flores, ne veut pas croire à un acte terroriste : « Je n'imagine même pas un sabotage ».

« Cela ressemble à une zone de guerre »

« Il y a d'énormes dégâts. Je n'ai jamais vu une chose pareille », a déclaré le shérif du comté de McLennan, Parnell McNamara. « Cela ressemble à une zone de guerre, avec tous ces débris ». Le gouverneur du Texas, Rick Perry, a déclaré avoir « mobilisé les ressources de l'Etat pour aider les autorités locales » à faire face à l'explosion.
Ce drame survient à 48 heures du 20e anniversaire d'un incendie à Waco, qui avait embrasé un complexe que tenaient David Koresh et ses adeptes de la secte des Davidiens. Cet incendie avait marqué la fin du siège de Waco par les agents du FBI, et 82 adeptes du groupe religieux et quatre agents du FBI avaient alors péri.

La rédaction avec Reuters