Le président vénézuélien Nicolas Maduro , le 4a vril 2018 à Caracas
 

"Les élites dirigeantes de l'Espagne et de la France sont racistes." Le président vénézuélien n'a pas mâché ses mots après des critiques avant la tenue du scrutin du 20 mai.

Votre opinion

Postez un commentaire