Yánis Varoufákis, ancien ministre grec des Finances
 

L'ancien ministre grec des Finances reproche à François Hollande d'avoir renoncé à ses promesses avant de se soumettre aux volontés allemandes lors de la crise financière qui a frappé l'Europe, et notamment la Grèce, en 2008. Emmanuel Macron n'est pas non plus épargné.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Le mot CLEF «ancien ministre» sans fonctions de nos jours mais qui trouve du fric pour voyager dans le monde entier gôche et donner des conseils… il est vrai qu’il a géré la crise grecque avec brio…

Votre réponse
Postez un commentaire