illustration
 

Une Suédoise vivant à Uppsala a gagné ce mercredi la procédure qu'elle avait intentée contre une entreprise qu'elle accusait de s'être rendue coupable de discrimination à son encontre il y a deux ans lors d'un entretien. Elle avait en fait refusé de serrer la main à un homme en s'appuyant sur sa foi et avait été invitée à partir. Elle touchera l'équivalent de près de 4.000 euros d'indemnités.

Votre opinion

Postez un commentaire