Des migrants secourus par l'Open Arms de l'ONG espagnole Pro Activa le 7 mai 2018.
 

Une ONG espagnole estime que l'Italie l'empêche de porter secours aux migrants en difficulté en Méditerranée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire