Mis à jour le
Un bateau de migrants secourus en Méditerranée, le 3 mai 2015.
 

Une petite fille gambienne de 12 ans qui a survécu à un naufrage en Méditerranée a écrit, depuis l'Italie, une poignante lettre où elle décrit son calvaire. Et dans laquelle elle implore les candidats à l'immigration clandestine de ne pas tenter "un voyage qui se terminera par la mort".  

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    snif- faites un procès à Sarkozy et à BHL!

    rebroussepoils
    rebroussepoils      (réponse à CogitoErgoSum)

    Certe mais ceci n'est pas la seul cause, depuis des lustres que l'occident ce fiche du développement de ces pays,
    l'emprise de dictateurs pire mafieux que l'on tolère, voire que l'on promeut à la tête de ces pays !sous réserve qu'ils
    n'entravent pas le pillage organiser de leurs territoire ! de toute façon ceci n'est qu'un début , est bientôt cela concernera l'émigration climatique. resté donc entrainer à pestiférer par clavier interposé vous avez pas fini .

Votre réponse
Postez un commentaire