Déjà en perte de vitesse, Daesh fait face à des troubles dans son organisation
 

Une fuite de documents émanant de Daesh révèle que la confusion règnerait au sein de l'organisation jihadiste. Le contre-espionnage serait en perte de vitesse et la gestion administrative ferait l'objet de plaintes. 

Votre opinion

Postez un commentaire