Mis à jour le
Gretchen Molannen, victime du syndrome d'excitation génitale
 

Elle était victime d'une maladie rare, le syndrome d’excitation génitale (SGEP). Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas source d’extase sexuelle, mais au contraire un véritable calvaire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire