BFMTV

Une ex-ballerine malade d'Alzheimer entend un air du Lac des cygnes et se remémore la chorégraphie

Dans une émouvante séquence vidéo d'un peu plus de trois minutes, l'ancienne danseuse de ballet espagnole Marta C. González, atteinte d'Alzheimer, se remémore immédiatement la chorégraphie en entendant des notes de l'oeuvre de Tchaïkovski.

Raviver les émotions pour lutter contre la maladie d’Alzheimer. A la fin du mois d'octobre, l’association espagnole Música para despertar, (en français "La musique pour éveiller") a publié une vidéo très émouvante dans laquelle une ancienne danseuse de ballet atteinte de cette affection neurodégénérative, Marta C. González, écoute une version du Lac des Cygnes du compositeur russe Tchaïkovski.

Dès l'écoute des premières notes de cette oeuvre, la vieille dame assise dans un fauteuil roulant, visiblement émue, reconnait la musique et se rappelle immédiatement de plusieurs mouvements de la chorégraphie. Ses bras et ses mains s'animent dans des gestes fluides, tandis que son regard s'illumine soudainement. Ses mouvements sont mis en parallèle avec une récente vidéo de ballerine afin de souligner l’exactitude de cette exécution.

"La mémoire musicale et la capacité à ressentir des émotions sont les derniers attributs d'un cerveau blessé par Alzheimer à disparaître", explique le site de l'association.

Expérience "impressionnante"

A la fin de cette séquence tournée à Valence en 2019, Marta C. González, qui s'est depuis éteinte, explique également la manière de "placer les pointes" des pieds.

En description de cette touchante vidéo les membres de l'association soulignent que cette expérience est l'une "des plus impressionnantes jamais vécues" depuis leur création. Cette structure est spécialisée dans l'épanouissement des patients atteints d'Alzheimer et compile, sur sa chaîne YouTube, plusieurs vidéos mêlant émotion et souvenirs.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont également été touchés par vidéo et ont souhaité en savoir plus sur l'ancienne danseuse. En réponse à une utilisatrice qui souhaitait retrouver trace du travail de Marta C. González, le compte Twitter de l'association a répondu avec une photographie d'un certificat montrant que la ballerine avant notamment dansé à New York dans les années 60.

La musique et la mémoire

Ce n'est pas la première fois que les liens entre la musique et le retour de la mémoire sont prouvés, dans le cadre de l'étude de la maladie d'Alzheimer. Invité fin 2017 sur l'antenne de BFMTV, Hervé Platel, neuropsychologue à l'Inserm de Caen, développait cette théorie.

"La musique sollicite énormément de régions du cerveau. On peut dire qu’il n’y a pas de fonctions cognitives qui échappent au pouvoir de la musique. C’est à la fois la perception, l’écoute de la musique, la perception sonore qui va directement être liée à d’autres régions du cerveau dont la motricité. La musique, rien que de l’écouter, et pas la pratiquer, ça stimule beaucoup les circuits de la mémoire, ce sont aussi les circuits de l’émotion", conclut-il.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV