BFMTV

Une ancienne miss Irak assassinée à Bagdad

Tara Farès

Tara Farès - Instagram Tara Farès

Une ancienne miss Irak a été abattue à Bagdad jeudi.

Une influenceuse irakienne, ancienne miss Bagdad et miss Irak 2014, a été tuée par balles jeudi, alors qu’elle circulait en voiture dans la capitale irakienne. Tara Farès 22 ans, a été abattue de "trois tirs mortels" selon le ministère de l’Intérieur, alors qu’elle conduisait sa voiture décapotable en compagnie de son petit ami.

L’ancienne mannequin était devenue une égérie des réseaux sociaux. Elle comptait près de 3 millions d’abonnés sur son compte Instagram, sur lequel elle aimait afficher ses tatouages, son maquillage et certaines tenues jugées "osées" dans une société irakienne encore traditionnelle.

Troisième meurtre en un mois

Selon plusieurs médias locaux, ce sont justement ses postures et ses tenues qui auraient entraîné son meurtre, alors que Tara Farès recevait régulièrement des menaces et des reproches de la part d’internautes.

Ce n’est pas la première fois qu’une femme du monde de la mode est tuée en Irak. En août dernier, Rafeef al-Yaseri, surnommée "la Barbie de l’Irak" a été tuée chez elle, une semaine avant qu’une autre influenceuse, Rasha al-Hassan soit retrouvée morte à son domicile.

G.D.