Mis à jour le
C'est par le réseau social Facebook que les adolescentes avaient attiré leurs victimes.
 

A 15 ans, une jeune fille a été reconnue coupable d'avoir forcé d'autres mineures à se prostituer. Menaces, chantage, drogue, violences... tout était bon pour arriver à ses fins.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sayb Ouedraogo
    Sayb Ouedraogo     

    ou va le monde de no jour ,,,,,,,,,,,,,,, que dieu nous pardonne

Votre réponse
Postez un commentaire